Histoires

Charlotte & Maxime – Brocante Lab

Brocante lab

Passionnée de brocante et de déco, Charlotte passe beaucoup de temps à chiner sur internet. Un jour elle a pensé à ceux qui n’avaient pas le courage, comme elle, de passer des heures devant LE BON COIN ou tout simplement se lever aux aurores afin de dénicher l’objet du désir. C’est ainsi qu’est née Brocante Lab, une brocante moderne qui regorge de pièces vintages présélectionnées. Depuis, Maxime, aventurier et passionné de startup, a rejoint le projet de Charlotte vers de nouvelles perspectives.

Tout d’abord Charlotte, qui es tu ? Peux-tu nous raconter ton parcours avant la création de Brocante Lab?
J’ai 27 ans, j’ai suivi un parcours marketing et commercial en école de commerce (EM Grenoble) j’ai ensuite travaillé chez l’Oréal en marketing développement, puis en agence de design pendant 3 ans. Bref une formation qui n’a rien de déco ou brocante, comme quoi tous les chemins mènent à Rome.
Comment t’es venue l’idée de créer brocante Lab?
Je passe beaucoup de temps à chiner sur internet, parfois des heures avant de trouver la pépite. En échangeant autour de moi j’ai réalisé que peu de personnes avaient vraiment envie de passer comme moi des heures sur le Bon Coin ou Ebay avant de tomber sur la pièce idéale mais qu’ils adoreraient que quelqu’un fasse cette sélection à leur place. J’ai donc décidé de me lancer sur la création de ce service avec un site dédié à la déco sur lequel on pourrait à la fois trouver des inspirations et pouvoir dénicher des pièces déjà filtrées.
Quel est ton style ? Ton univers déco ?
Je n’ai pas de style prédéfini, j’aime mixer les pièces de styles très différents, tant que l’univers reste épuré et que chaque pièce est valorisée.
 Comment as tu concrétisé ton projet ? Quelles difficultés as-tu rencontrées?
Nous nous sommes financés à hauteur de 100 000 euros pour démarrer : 20 000 euros d’apport chacun puis nous sommes allés chercher quelques aides, de supers soutiens pour la création d’entreprise : concours 101 projets, Bourse French Tech de la BPI, prêt d’honneur auprès de PIE et emprunt bancaire, et sommes en train de lever des fonds pour poursuivre notre développement.
Les difficultés rencontrées ne sont pas tellement sur le plan financier mais plutôt sur le recrutement et notamment la recherche de CTO que nous sommes en train de faire en ce moment.
Et toi Maxime, qui es tu ? Peux-tu nous raconter également ton parcours?  Pourquoi avoir récemment rejoint brocante Lab ?
J’ai 28 ans, et je suis diplômé de l’Edhec. Avant de travailler, j’ai voulu réaliser un de mes plus grands rêves : parcours le monde à vélo pendant un an. Ce voyage inspirant a été le début de mes envies entrepreneuriales. A mon retour j’ai bossé 3 ans au Réseau Entreprendre Paris. Mon métier était donc d’accompagner des start up dans leur développement. Evidemment ceci m’a conforté dans l’envie de me lancer, et de partir à l’aventure en suivant Charlotte sur ce projet ambitieux.
Qu’est ce qui vous différencie vis-à-vis d’autres sites d’achats d’occasion (que nous connaissons tous…) ? Est-ce que vous offrez des services particuliers ?
Nous sommes un spécialiste donc forcément très différent des « supermarchés de l’occasion ». Notre premier service c’est avant tout la sélection des pièces. Chaque article présent sur le site est soigneusement vérifié et inspecté par nos soins nous refusons d’ailleurs de nombreux articles qui ne respectent pas l’esprit, le style, les critères de Brocante Lab. Ensuite nous apportons du contenu adapté à notre univers :  des tendances, des inspirations, importantes pour nos utilisateurs surtout dans ce secteur. Nous guidons les internautes à travers des filtres de recherche précis (style, état, prix..) et nous accompagnons nos acheteurs et nos vendeurs dans leurs transactions avec un service client ultra disponible, 7/7j et presque 24/24h.
Comment vous voyez vous dans 5 ans ? Que pouvons-nous vous souhaiter ?
L’objectif de Brocante Lab est de devenir une référence dans le mobilier et la décoration d’occasion. Une véritable marque, un gage de qualité pour les chineurs avec toujours cette partie média, inspirationnelle. Dans 5 ans nous espérons aussi avoir réussi à séduire l’étranger avec notre offre de « brocante frenchy ».
Trois conseils à tous ceux qui souhaitent lancer une boutique en ligne sur Brocantelab?
Avoir des pièces de qualité
Faire de belles photos
Raconter l’histoire de vos meubles et objets déco

___ ___ ___

ACTU : Brocantelab devient SELENCY

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply